[Coudre] Pour l’après-rentrée de la choupinette

Après la rentrée, je disais que je n’avais pas fait de couture  pour la toute première rentrée de la choupinette. Pas de tenue fait main, pas de petit cartable.

Finalement j’ai quand même sorti la machine car la maitresse demande un sac pour le cahier de vie que l’on récupère le mercredi. Un sac genre tote bag, j’en ai plein en stock j’adore les tote bag, mais l’occasion était trop belle.

Je récupère donc, mardi, la machine qui était chez la voisine. Et en une soirée c’était réglée. Pour une fois, je n’ai pas mis 3h pour un simple projet.

Il fallait que le sac soit reconnaissable par l’enfant, j’ai donc utilisé le même tissus  que pour son pouf, assorti d’un tissus bleu/vert canard à pois blanc (c’était l’échantillon que je vous ai montré sur instagram)

Publicités

[Offrir] Gâter les bébés mais aussi les parents

Ces derniers mois, j’ai plusieurs copains qui sont (re)devenus papa.

Pour souhaiter la bienvenue à leurs filles – et oui trois amis, trois naissances, trois filles ! – je me suis remise dans la confection de coffret de naissance.

Je vous les dévoile sur le blog.

La valise de Lili-Rose

Je savais que la chambre était dans un tout vert d’eau, j’ai donc fait un mélange de peinture  pour tenter de m’approcher de cette couleur. Et j’ai miser sur un papier décopatch façon liberty, et un autre assorti mais avec des roses plus grosses.
Autant vous dire que j’étais ravie quand j’ai vu la maman arriver avec un sac à langer en tissus liberty. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à réaliser ce coffret, pourtant  la base c’était mal partie; J’avais commencer à peindre la valisette en bois en parme. Mais cela ne me plaisait pas, je n’étais pas inspiré, j’ai laissé la valise trainée sur ma table plusieurs jours; Parfois, il ne faut pas hésiter à repartir de zéro !

La boite vitrine d’Aure

Pour celle-ci c’était (presque) plus simple je savais déjà sur quelle base partir. Aure est la fille de mon (ancien) super collègue. J’ai déjà fait deux coffrets pour chacune des naissances de ses enfants. Tous sont d’extérieur tout blanc et l’intérieur coloré.
Initialement, j’étais partie sur cette base, car la maman voulait que du blanc  pour la chambre lors de la naissance de l’ainée, alors que le papa aurai préféré de la couleur. C’était le petit clin d’œil.
Leurs trois enfants ont donc la même forme de boite, une boite vitrine qui permet par exemple de mettre un moulage d’empreinte dans le couvercle.

 

Le coffret d’Océane

Pour celui ci je suis retomber dans des coloris plus classique pour une petite fille. Je savais que la chambre était très rose.

J’ai utilisé un papier de qualité assez épais pour recouvrir une partie de l’extérieur et de dessus du couvercle. J’aime beaucoup le rendu. j’ai écrit à main levée le prénom de la demoiselle.

[Cuisiner] Tout bio (et beau)

Ce soir j’ai envie de vous partager une recette toute simple, et tout en fraicheur pour cet été indien.

Très rapide à réaliser et ne demandant pas beaucoup d’ingrédients (je déteste les recettes où il faut acheter des ingrédients bien spécifiques dont on utilise 3 guttes et 15 grmmes, et le reste se perds)

Bref, pour ma recette il vous faut:

un fromage de chèvre frais
des concombres ronds
de la ciboulette
des tomates
du sel, du poivre éventuellement de l’ail semoule

20160908_115918

Alors rien de bien compliqué.

On coupe les concombres en deux, et retire les pépins.
On découpe les tomates en petits cubes, on cisèle la ciboulette du jardin, pour cela j’ai un ciseaux 5 lames, c’est top pour couper facilement les aromates.
Dans un saladier, on mélange les morceaux de tomates, la ciboulette, le sel,  le poivre et l’ail semoule, puis on écrase le fromage à la fourchette dans ce mélange.

Enfin à l’aide d’une cuillère, on remplit nos concombres ronds. C’est tout joli, c’est coloré, c’est vrai, ça fait une superbe entrée !

La rentrée

Cette semaine, n  a vu fleurir sur la blogosphère et les réseaux sociaux, les photos de rentrée des classes, les cartables handmade, les pleurs et joies des petites comme des grands.
Ici la rentrée en petite section de maternelle c’est très bien passée  pour la Choupinette. Pas de pleurs, Mademoiselle attendait cela depuis plusieurs jours, elle était fière de dire « pas de couche  pour l’école hein, pas pipi culotte », « faut écouter la maitresse », etc
Chaque matin, au saut du lit, sa première pensée était  pour l’école, et chaque matin nous lui disions que ce n’était pas encore aujourd’hui.

20160901_083358

Pas de sac à dos fait main, nous avons choisi un sac à dos tout mignon qu’elle a reçu en même temps que sa collection « les animaux sauvages » d’Altaya (super collection cela dit en passant qui méritera bien un article). J’en ai aussi profiter pour lui proposer un autre doudou pur l’école, afin que son doudou principal ne se perde pas entre les aller-retours.
J’avais pour cela acheter un double de son doudou, mais qu’elle n’a jamais voulu, mademoiselle a très bien vu que ce n’était pas les mêmes. Ce double est donc le doudou de l’école, et l’autre reste à la maison. Elle a aussi dormi à la sieste sans tétine, alors qu’ici ça serai impossible de lui retirer.

Alors si la rentrée se passe sans embuches cela peut être le moment de bousculer un peu les habitudes.
Pour ma part, j’étais assez sereine car je sais que ma fille est mignonne et écoute bien avec les autres. Elle a aussi changé plusieurs fois de nourrice sans problème. Une petite inquiétude tout de même car depuis 6 mois, elle était H24 avec nous à la ferme.

Le seul gros bémol, qui dit rentrée des classes, dit aussi retour des poux… et l’enfant à poux, cette année c’est ma fille. Vive les vacances avec les cousins… De quoi gâcher légèrement cette rentrée.
Alors autant moi , je n’ai pas honte de le dire et de prévenir mon entourage, autant pour certains adultes, on peut vite être regarder de travers.
Bref, ce week-end c’était donc mission anti-poux. J’ai préparé un cocktail molotof contre ces petits bêtes !

20160903_103720

Pour la poulette, j’ai utilisé un shampoing du commerce qui  a posé sous le bonnet de piscine pendant au moins 15 minutes. Puis rincage et bicarbonate saupoudré sur sa tête et de nouveau un bon rincage. Autant vous dire, qu’avec elle se n’était pas une partie de plaisir, puisqu’elle déteste les shampoings. Au quotidien, on applique le No Poo se façon contrainte, vu la bataille que c’est à chaque fois.
Ensuite bien sur passage au peigne fin.

Pour moi, (qui la veille me suis gratter la tête toute la nuit) je fais un henné qui a posé plus de 3h.
Ma petite recette de henné cette fois,  c’était: poudre de henné avec eau bien chaude, miel, huiles essentielles de tea tree et de lavande. je laisse refroidir puis je rajoute du vinaigre de cidre. J’applique bien le henné aux racines et sur les longueurs mèches par mèches. Un bonnet sur la tête et je laisse poser.
Ensuite j’ai bien rincer, puis fait aussi le shampoing du commerce, un rinçage au vinaigre de cidre et ensuite bicarbonate. Après tout cela j’ai bien rincer mes cheveux,  et passer le peigne fin mèche par mèche. Surtout pas de sèche cheveux! Les poux adorent la chaleur.

J’ai mis toutes les brosses à cheveux et peigne dans un sac et au congélateur pour tuer les indésirables. et ne pas oublier de laver le linge de lit, les doudous, casquette etc

Voila, on recommence les shampoings le week-end prochain.
Pour éviter la grande bataille, pensez bien à vous prémunir contre ces petites bêtes, une goutte d’huile essentielle de lavande derrière les oreilles.

 

 

[Bricoler] Travail du bois

A la ferme, il est plus facile de bricoler, nous avons un atelier, c’est autre chose que dans mon petit appartement. Pas de problème de nuisances sonores, ici on bricole quand on veut. Pas mal d’outil même si pas toujours en bon état. Après c’est le temps qui peut faire défaut.

en ce moment quand j’ai un peu de temps, je m’occupe des panneaux de la ferme, pour cela je m’éclate avec la défonceuse que j’ai emprunter à mon père.

 

Donc les lettres sont défoncées à main lever après traçage au crayon. Il faut faire attention car parfois quand il y  a des nœuds dans le bois ou autre, lé défonceuse a tendance à dévier puisque je travaille sans guide. Ensuite je peint l’intérieur des lettres en blanc, puis une lasure sur l’ensemble du bois.
Ici ce sont des planches d’orme qui était déjà sur place, stockés dans la grange. On adore le coté rustique mais quand même propre du résultat.
Nous faisons aussi beaucoup de choses avec du bois de palette. Je vous montrerai cela prochainement !

Elise l’a fait: une nouvelle vie

Pleine de bonne volonté, je m’étais lancée dans ce tout nouveau (presque) tout beau blog. Bien sur je n’ai pas tenu à publier régulièrement.
Bien sur j’ai une bonne excuse.
Cela « cache » un gros projet, un changement de vie, qui ne m’a pas laissé beaucoup de temps pour la création.
Ceux qui me suivent sur Instagram, on peut en avoir un apercu.
J’aimerai reprendre ce blog, et peut etre lui donner une orientation un peu différente, en lien avec mes publi IG.
Pour faire court, depuis novembre 2015, nous (mon chéri, ma fille et moi) avons débuter un gros projet de vie, pas du tout prévu. Et depuis le 5 mars 2016, nous avons mis en vente notre appartement, démissionner de nos boulots respectifs, et déménager en Basse-Normandie. Tout cela, pour un gros caprice de ma part (c’est là que je me dis que j’ai un mec en or).
Je deviens AGRICULTRICE ! Je m’associe avec 3 autres personnes sur un élevage de chèvre bio. Nous sommes donc 3 familles, 5 adultes, 5 enfants (pour l’instant) à vivre sur la ferme avec chacun notre logement respectifs.

Tout cela est très chronophage, mais quel bonheur de travailler pour soi, de voir les enfants vivre au grand air, de manger des produits sains.
Je continuerai à parler création, bricolage et déco car il y a de quoi faire, mais je ferai également des articles plus nature, enfant, mode de vie.

A très vite !

summer

 

Avec les chutes des rideaux

Avec les chutes des rideaux de la chambre de ma mistinguette j’ai cousu des coussins.

La chambre de ma fille est décoré dans les tons kaki, rouge et beige rose (oui j’ai finalement opté pour du rose moi qui trouve cela trop cliché).
Les double rideaux sont kakis trouvés d’occasion (je ne vous dis plus via quel site) car le modèle convoité n’existait plus dans le commerce. Je les ai coupé, puis j’ai cousu un ourlet  pour qu’ils soit à la bonne longueur. Petit conseil, toujours laver les rideaux avant de faire un ourlet !
Pour les voilages, j’ai récupéré les rideaux qui étaient dans la cuisine chez mes parents lorsque j’étais gamines. Ils sont piles poils la bonne taille, pourtant je n’ai pas de fenêtre aux tailles standards.

Et puis, comme vous l’avez vu dans l’article précédent, l’armoire de la Miss est une ancienne bibliothèque avec des portes vitrés, j’ai donc acheté un rideaux dans le commerce, que j’ai découpé et cousu aux dimensions souhaitées.
Rideaux

Donc on pars avec une base de chutes de rideaux kaki assez épais, et du rideaux plus léger à motif florale.

J’ai réalisé 2 housses de coussins avec de jolis détails très « girly »

Coussins

Détails coussin Détails coussin Détails coussin

Comme je l’ai déjà dit, ma machine ne fait pas le point bourbon, et je n’ai que des points prédéfinis, je ne peux pas faire de réglage. du coup, mon appliqué n’est pas top top. Si un jour, je viens à changer de machines je ferai attention à cela.

Lit de poupée – DIY

J’aime les jouets durables, les jouets en bois, les jouets qui ne sont pas trop sexué.
Je voulais un lit de poupée pour ma fille.
Ceux du commerce étant relativement cher pour ce que c’est, et en occasion je n’ai pas trouvé ce qui me convenait.
Qu’a cela ne tienne je vais le fabriquer !

Je suis allé en GSB et j’ai acheté des chutes de bois. Munie d’un mètre, d’un crayon, d’une scie sauteuse et d’un kit d’assemblage de torillon, je me suis lancée.

Lit poupée

Ce n’est pas très long à faire, lorsqu’on a la méthode et les outils.
J’ai voulu faire un tuto mais j’ai fini la nuit tombée donc les photos ne sont pas top. Mais si cela vous intéresse, je pourrai tacher de le faire.

Lit poupée

Pour la peinture, j’ai utilisé la même que le repose pied. J’ai passé 2 couches de peinture et une couche de vernis.
Pour le matelas, j’avais dans la cave une plaque de mousse, que l’on peut trouver dans les cartons pour caler, par exemple, l’électroménager. J’ai juste eu à la découper, à l’aide d’un cutter, aux bonnes dimensions.
Il ne restait plus qu’à coudre la literie ! Pour cela j’avais trouvé chez Cultura, des coupons de tissus en promo (ceux qui me suivent sur Facebook ont pu les apercevoir).
J’ai donc cousu un drap housse blanc (comme un vrai), une couette avec sa housse que l’on peut border aux pieds et un petit oreiller.

Voici le résultat !

Lit poupée

Lit poupée

Reste plus qu’à attendre, son anniversaire (1 semaine avant Noël) pour lui offrir. J’ai hête, même pour l’instant, elle ne joue pas tellement à la poupée, elle se contente de la mettre et la promener dans la poussette.

Relooking d’une armoire

Aujourd’hui, je vais vous montrer l’avant après de l’armoire de la chambre de ma houpinette (comprenez ma fille qui  a bientot 2 ans)

Voici donc la bête.

Amoire et chambre avant
chambre orange

Vous pouvez aussi voir la chambre avant.
C’était euh… orange, en plus les anciens propriétaires avaient fait une sorte d’enduit décoratif mal fait.
Mon homme et mon père ont donc tout poncé à la main. Autant vous dire que j’avais de la poussière orange partout!

Revenons à notre armoire (qui  est en faite une bibliothèque).
J’ai choisi de la peinture en blanche pour le lit que j’ai acheté 30€ dans un magasin  de brocante. Et de faire l’intérieur en kaki comme l’un des murs, j’ai donc utilisé la même peinture,  et vu le prix du pot, autant le rentabiliser.
Oui kaki dans une chambre de fille et peu lumineuse. Je vous rassures les autres murs sont d’une couleur claire.

Intérieur armoire

Pour l’extérieur, blanc donc, je n’ai pas voulu passer par la corvée de ponçage, d’autant plus que ma grossesse était déjà bien avancé. J’ai donc acheté, assez cher, une peinture spécifique sans ponçage. J’ai été vite déçue. Déjà la peinture sentait fort. Comme nous étions au mois de novembre, je le faisais donc en intérieur, pas top les odeurs de peintures.
Ensuite l’armoire est a coté de la table à langer, et la peinture n’a pas résisté aux coups et griffes de la demoiselle.
Cela me servira de leçon.

armoire après

Boites à oeuf

Lors de l’anniversaire d’une amie, je lui ai offert une boite à oeuf en bois acheté dans le commerce. Pour la petite histoire, elle voulait des poules, mais son mari était réticent, c’était donc  un petit clin d’oeil. Finalement elle les a eu ses poules.

Puis en passant au magasin  de loisirs créatifs, j’ai vu qu’il vendait des boites brutes. Alors hop ni une ni deux, j’en achètes une pour mon chez moi.

Je le décore, avec un peu de rouge, pour être assorti la déco de ma cuisine et dans un esprit champêtre.

Boite à oeufs

Pour rappel les oeufs n’ont pas besoin d’être conservé au frigo.

Puis j’en ai fait une seconde, pour offrir à  des amis qui ont aussi leurs propres poules. Celle ci est décoré avec du décopatch principalement.

Boite à oeufs

Il m’en reste encore une en stock, j’attends que l’occasion se présente !